(

Éducation au développement pour une terre solidaire

)
Accueil > Equipes Locales > Les doyennés > Flandres > Parole de Dieu et engagement au CCFD

Parole de Dieu et engagement au CCFD

Nous étions finalement une douzaine à nous retrouver ce mardi 20 novembre à Hazebrouck pour nous « poser » le temps d’une soirée.

Répondant bien volontiers à notre invitation, Martial Wicquart diacre à Bailleul nous a rejoins pour nous aider dans cette réflexion.

Dans un premier temps, chacun a pu se présenter, s’exprimer sur les raisons de son engagement au CCFD et dire ce qu’il attendait de cette soirée.

Martial nous a ensuite invité à un passionnant voyage à travers le temps et les textes, passant allègrement de l’Ancien Testament au Catéchisme de l’Eglise Catholique, du Nouveau Testament aux textes de Vatican II.

Quelques points d’attention…

Dieu se fait connaître par sa création. Il nous la confie pour que nous puissions poursuivre son œuvre… Dieu créé le monde mais il n’oublie pas de s’arrêter le 7ème jour !

Gn2 Au septième jour Dieu avait achevé son travail, et il se reposa en ce septième jour après tout le travail qu’il avait fait. 3 Dieu bénit le septième jour et il en fit un jour saint, parce que ce jour-là Dieu s’était arrêté de travailler, après toute cette création qu’il avait faite

Alors pensons aussi à nous arrêter de temps en temps de fonctionner pour se pencher sur sa Parole !

Dieu se fait connaître par sa Parole...

Lc 24 44 Jésus leur dit : “Rappelez-vous mes paroles lorsque j’étais encore avec vous pour vous parler : il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes.” 45 Alors il leur ouvrit l’intelligence pour qu’ils comprennent les Écritures. 46 Il leur dit : “Vous voyez, c’était dans l’Écriture : le Messie devait souffrir et ressusciter d’entre les morts le troisième jour. 47 Et il faut ensuite que la conversion et le pardon des péchés soient proclamés en son nom à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. 48 De cela vous êtes témoins.

Comme insiste Martial, cette Parole est toujours à lire, à relire, à méditer, à sans cesse redécouvrir... et à appliquer dans notre vie de tous les jours… et plus particulièrement dans notre engagement au CCFD

Croire, vivre, célébrer…

1 Co 13 13 Pour l’instant, donc, ce qui vaut c’est la foi, l’espérance et l’amour. Mais le plus grand des trois est l’amour.

Notre Foi doit être circulation d’Amour avec Dieu et avec les autres. Nous avons à favoriser cette circulation au sein de notre groupe tout autant qu’envers ceux que l’on soutient. Chaque groupe CCFD est une cellule d’Eglise appelée à faire fructifier l’Amour reçu du Père.

Notre responsabilité de Chrétien

1Jn3 16 Lui, il a donné sa vie pour nous, et c’est là que nous avons connu l’amour. Aussi nous-mêmes, nous devons donner notre vie pour nos frères. 17 Si quelqu’un a les richesses de ce monde et ferme son cœur quand il voit son frère dans le besoin, comment direz-vous que l’amour de Dieu demeure en lui ? 18 Mes enfants, n’aimons pas seulement en paroles, avec nos lèvres, mais en vérité, avec des œuvres.

Tous les baptisés annoncent Jésus-Christ au monde entier. Cette responsabilité nous incombe, elle est à prendre pour annoncer la parole de Dieu, cela se fait aussi par une action politique, une action caritative, une action de prière, une action de célébration.

Spécificité du CCFD….

Is 58 7 Tu partageras ton pain avec celui qui a faim, tu accueilleras chez toi les pauvres sans abri, tu vêtiras celui que tu vois nu au lieu de te dérober devant lui, car il est ta propre chair.

Tb 4 16 Partage ton pain avec ceux qui ont faim et tes habits avec ceux qui sont nus. Donne généreusement de tout ce que tu as en abondance et, lorsque tu fais l’aumône, ne regrette rien.

Agir pour le développement

Mc 4 8 D’autres, enfin, tombent dans la belle terre et donnent du fruit ; ces graines ont poussé, elles se sont développées et ont donné, l’une trente, l’autre soixante, l’autre cent. 9 Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !”

Lc 10, 36 Jésus alors demanda : “À ton avis, lequel des trois s’est fait le prochain de l’homme qui a été victime des bandits ?” 37 L’autre répondit : “Celui qui a eu pitié de lui.” Et Jésus lui dit : “Va, et fais pareil.”

Après tous ces éclairages et développements nous avons échangé sur le propre engagement de chacun et sommes repartis riches de ces textes et conscients de l’ampleur de notre mission… Mission difficile mais ô combien passionnante quand elle est partagée en équipe !

Alain Deroo
Pour l’équipe CCFD des Flandres

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.