(

Éducation au développement pour une terre solidaire

)
Accueil > Comités > Assemblées Diocésaines > Assemblée diocésaine 6 décembre 2016

Assemblée diocésaine 6 décembre 2016

PDF - 107.5 ko
Compte rendu à télécharger 4 pages

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE DIOCESAINE DU 6 DECEMBRE 2016


1- REMERCIEMENT A ELISE


Gérard et Michel remercient Elise d’avoir fait partie de l’équipe d’animation pendant 5 ans dont 3 ans en co présidence, et d’assurer maintenant le rôle de déléguée régionale.

Elise nous remercie de notre confiance et est heureuse de participer à d’autres événements.


2 - ORIENTATIONS DU PRESIDENT ET DU VICE PRESIDENT



2-1 Constat : il y a un écart entre
  • les 6 réseaux thématiques du CCFD

  • Les outils disponibles en délégation et au national, et leur utilisation

  • La connaissance du travail des salariés et les retombées possibles

  • Les différentes commissions et leurs connaissances mutuelles

  • Les MSE et nous,


d’où la nécessité d’un travail en équipe


2-2 Programme

Michel s’occupera plus de ce qui relève de la permanence et des équipes locales

Gérard s’occupera plus des liens avec l’extérieur (Mairie, associations alliées, etc.), avec les réseaux thématiques et avec Paris.

Les axes :

  • le CCFD a besoin d’être renouvelé. Il ne faut pas qu’il soit «  virtuel », pensé par des technocrates parisiens. Pour cela, des journées ou des ½ journées sur des thèmes précis seront organisées localement, pour répondre aux besoins concrets des membres

  • La communication en interne et vers l’extérieur a besoin d’être repensée. Le CCFD a des messages à communiquer.. Pour cela, nous allons retravailler nos outils. Nous allons créer une commission COMMUNICATION.

  • Les différentes commissions ont besoin de créer des liens et de mutualiser actions, outils  et connaissances. Par exemple , entre la commission Consommation Responsable et la Finance Solidaire, et aussi la collecte/budget…Faut-il une nouvelle commission ? Repenser la commission plaidoyer qui s’étiole.

Nota : Ariane Jourdan se présente, elle est salariée du CCFD en tant que chargée de développement associatif depuis le 4 novembre. Elle travaillera à ½ temps sur Lille et Cambrai, avec la casquette du partenariat et est référente plaidoyer et à ½ temps sur la grande région pour le RRP


3 - BILAN DE L EVENEMENT « VERS LA FIN DE LA FAIM »


Le souhait de la grande région était de créer un événement pour donner plus de visibilité au CCFD et sensibiliser tous les publics au thème de la faim, en s’associant avec des alliés qui partagent les mêmes valeurs (Terres de lien, jardin de Cocagne, Roubaix transition).

Cet événement a eu lieu à Lille, le 24 septembre 2016, place de la République, de 10h à 18h. D’autres événements sous d’autres formes se déroulaient aussi dans d’autres lieux.

8 tentes proposaient des animations sur différentes thématiques (Consommation responsable et artisans du monde, vote sur les affiches du CCFD, justice climatique, souveraineté alimentaire, etc.)

Des slameurs et musiciens ont égayé cette journée.

Des jeux étaient proposés, Twisterre, chamboule tout, jeu de l’oie, etc.

Le thème de l’événement était dynamisé aussi par un porteur de paroles et une exposition, visages de partenaires, d’ici et de là bas.

L’ambiance était festive et éclairée par un soleil magnifique.

Le bilan de cet événement est donc très positif et les objectifs sont atteints.

Un seul regret, la courte présence du partenaire, Henry Fredericks, n’a pas pu être mise en valeur (contexte de rue, etc.)

Le CCFD remercie la mairie pour sa participation financière et logistique. Le coût de l’événement, grâce aux aides s’est limité à 1500€.


Autres événements à organiser : collectes de rue. Anne Marie reviendra vers nous pour en parler et pour vous faire un retour du week end : diversification des ressources financières.


3- RAPPROCHEMENT RESEAU PARTENAIRE


Marie-Louise Lévêque fait partie de la Commission Partenariat International, elle y est déléguée de la grande région avec 5 autres personnes.

La CPI a plus de responsabilités dans le choix des partenaires. Donc cette commission participe à l’évolution du CCFD dans son rapport au partenariat. M. Luise a participé à une session de 10 jours avec 2 partenaires, Henry et Nestor. Le groupe était accompagné par Ariane.

Lors des 3 premiers jours, à Reims, l’équipe a fait connaissance avec la région, avec un focus sur l’agriculture.

Pendant 3 autres jours, à Landrethun, les participants ont construit la suite du projet, avec pour objectif de rapprocher sur un temps plus long, les sociétés civiles (= tout ce qui n’est pas l’état), ici et là bas sur des questions de développement pour être ensemble, acteurs de transformation sociale. Les partenaires et les citoyens nourrissent la réflexion.

Une rencontre sera proposée, pour tous ceux qui ont envie de continuer un bout de chemin et présentera ce qui s’est vécu pendant les 10 jours et pendant le séminaire de co-construction. Plusieurs pistes sont possibles, afin de se positionner sur différents types d’action, par exemple :

  • Citadins /Ruraux

  • Le juste prix, qu’est ce que c’est ?

  • L’agro écologie, qu’est ce que c’est ?

Cette rencontre pourrait rejoindre tous ceux qui avaient été contactés pour le 24 septembre et ouverte à tous ceux qui veulent changer le monde, participer à une transformation sociale.

Quelques questions :

  • Quand démarre le projet ?

C’est une lente évolution. Nous en sommes au lancement. Les partenaires sont intéressés par ce qu’on fait ici. Le projet n’est pas écrit d’avance. On sent qu’on peut aller plus loin, surtout à partir d’échanges.

Pour mieux comprendre, une soirée sera programmée en janvier avec des alliés.

  • Comment va se faire la communication ici et là bas sur des thèmes précis ?

Il y aura des allers et retours par courriels et par rencontres (voyage solidaire, etc.)

  • Les mouvements seront-ils partie prenante ?

Ils font partie du CCFD et devraient pouvoir s’engager sur de thématiques précises (logement, travail, etc.)

  • Quelles sont les pistes d’orientation et réflexions ?

Agir sur l’économie sociale et solidaire, l’éducation, les liens entre ruraux et urbains, le partage, la bio diversité, la consommation, etc.

Il s’agit de renforcer ce qui existe déjà et de mettre en synergie des acteurs et des réalisations.

Les partenaires sont le cœur de l’action du CCFD, et aussi son originalité.

Ariane insiste sur le fait qu’on a une plus value, avec le réseau de militants et les partenaires.


Le RRP se construit à partir de constats ici et là bas. Nous allons créer des liens en nous considérant compagnons de travail, et en agissant sur la transition sociale et écologique. La relation créée sur le long terme va nous aider à mettre en lumière ce qu’on fait ici.

Il est donc nécessaire de comprendre, d’informer, de relayer puis de s’impliquer dans l’évolution du CCFD.


4 - LES ORIENTATIONS DU FORUM DE LA POMMERAYE


Ce forum a eu lieu en mai 2016 et rassemblait des forces du CCFD.

12 résolutions ont été votées, de façon très démocratique, dans différents domaines

  • Chantier de gouvernance et animation locale des réseaux

  • Collégialité

  • Assemblée générale

  • Animations locales et réseaux

  • Conduite du chantier de gouvernance


Vous pouvez retrouver le détail de ces résolutions sur Solidarnet

Réaction de J. Marc Bailleul : Comment rejoindre les Mouvements et Services ?

Sans doute en leur demandant leurs attentes et en les écoutant, et aussi en participant à leurs actions. Nous ne devons pas perdre de vue cet aspect fondamental de la collégialité


5 - CAREME 2017


A l’écoute des cris de la terre et du monde, pour les porter en espérance.

Nous trouvons 5 étapes dans la brochure

  • Ecouter, se laisser toucher par les cris du monde
  • Comprendre ce que nous entendons, ce que nous voyons, en nous rendant plus proches de ceux qui crient
  • Espérer, croire, oser, prendre des initiatives pour que les cris soient entendus
  • Agir pour la justice et le bien commun avec celles et ceux qui sont loin.
  • Célébrer la vie donnée (propositions aux communautés chrétiennes)

Dans chaque partie, on trouve

  • Un témoignage d’ici

  • Un témoignage de là bas

  • 2 fiches d’animation

Avec la brochure, on peut avoir un arbre de vie, une affiche, un livret, avec une étape pour chaque semaine.

Une réunion est prévue le 13 décembre pour préparer les animations de doyenné.
Quelques dates sont retenues

  • Mons et Villeneuve d’Ascq 18 janvier – 20H 30
  • Rives de la Deule 28 janvier matin
  • Pévèle Mélantois 20 janvier 18H 30, Avelin
28 Janvier 9H 30 Seclin

Si vous ne pouvez assister à la réunion de votre doyenné, vous pouvez participer à la rencontre qui vous convient.


6 - PRENONS LE PARTI DE LA SOLIDARITE


Erick franco Delgado a participé à un week end de formation, en novembre, CCFD sur ce thème et celui du plaidoyer. Les sujets abordés, entre autres ont été la fiscalité et la justice fiscale.

Des ateliers ont expliqué comment rencontrer de élus et ont mis en évidence, la nécessité de se mobiliser. Notre rôle est important

Nous devons

  • porter un message et surtout celui du CCFD
  • Mettre en valeur la démocratie
  • Organiser une construction collective
  • Transmettre un message simple et clair

Des échanges ont eu lieu entre les bénévoles de différentes régions et les salariés, pour avancer dans la concrétisation de ces orientations, et créer des implantations régionales, ex : commission plaidoyer.

Le calendrier de la campagne, ainsi que le kit sont sur Solidarnet.

15 propositions ont été travaillées, en association avec Oxfam, le Secours Catholique et Peuples Solidaires.

Une formation régionale aura lieu pour relayer la formation national.


PROCHAINE RENCONTRE

LE 17 JANVIER 2017

DE 19H A 22H

ACCUEIL DES 18H 45

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Identifiants’inscriremot de passe oublié ?